» En poursuivant votre navigation sur ce site sans modifier vos paramètres, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de statistiques de visites ainsi que pour la sécurisation de vos commandes.
Pour plus d’informations cliquez ici
Click pour zoomer dans la photo d'art
  • Titre de la photo d'art : Lac Supérieur, Glendalough

  • Photographe auteur : Charles Roux

  • Edition limitée à : 12 photos, 11 tirages dispo.

Format photo d'art - Besoin d'aide ?

Les formats disponibles pour cette photo d'art en édition limitée sont :

  • 30 x 30 cm
  • 50 x 50 cm
  • 60 x 60 cm

Finition photo d'art - Besoin d'aide ?

Les finitions disponibles pour cette photo d'art en édition limitée sont :

  • Tirage simple
  • Encadré bord bois
  • Contrecollé Dibond
  • Caisse américaine
  • Diasec
  • A partir de 399.00 €

Une semaine, une photo d'art en édition limitée ! La Galerie Virtuelle a le plaisir de vous présenter sa photographie d'art contemporain de la semaine. Il s'agit de la photographie Lac Supérieur, Glendalough réalisée par l'artiste photographe auteur contemporain Charles Roux. Cette photo est issue de la série en édition limitée Gloomy Glens dont nous vous présentons en exclusivité cinq photographies.

A propos de cette photographie d'art

Glendalough (“la vallée des deux lacs”) dans le comté Wicklow, en Irlande. Saint Kevin s’isolait là-bas pour son éloignement.

On raconte qu’une fois un oiseau se serait posé dans sa main et de peur de le déranger, l’ermite n’a pas bougé, si bien que l’oiseau y fit son nid.

A propos de cette série de photographies d'art

Au milieu des grands espaces d'Irlande et d'Ecosse, il est possible de vivre l'expérience troublante d'un manque de temporalité, pour autant que l'on se laisse mener par les alentours. L'audace de certains endroits sauvages ne tolère que le silence, allant avec l'odeur de l'orge pourrie. Là, le temps semble ne pas avoir coulé depuis des siècles. Si l'on laisse le sinistre paysage guider, on errera dans une agréable alternance entre densité et vide des espaces. S'y soulèvera une singulière familiarité de l'âpreté de l'air et de la paisible contemplation des forêts et des landes.
Le décor est une gigantesque entaille verdoyante, et c'est par trous que la lumière du soleil déchire les nuages. Cela nécessite un certain état d'esprit, et si l'on parcourt les vallées durant longtemps, les pieds humides de rosée et l'esprit embrumé, on peut aisément comprendre l'état psychologique des personnages des Brontë, de Hardy ou Dickens.

A propos du photographe contemporain

Titulaire de l'European Bachelor of Photography, Charles a reçu sa formation à Icart Photo, dont il sort diplômé 'major de promotion' et 'major book'. Etant passionné de littérature, sa pratique du dessin comme de la photographie est largement influencée par la narration et la scénarisation.

Sélection de photographies d'art susceptibles de vous intéresser